Nous combinons la nature et la science pour prendre soin de vous

L'industrie de la ruche

L'industrie de la ruche

Publicado: 15 juin, 2015 - Actualizado: 13 juillet, 2021 | 4'

Que se passe-t-il à l'intérieur d'une ruche d'abeilles ?

L'organisation de la ruche est basée purement et exclusivement sur le travail. Les abeilles ouvrières parcourent jusqu'à trois kilomètres à la recherche de pollen et de propolis (fabriquée à partir de résines d'arbres), pour les déposer dans les cellules du rayon de miel de la ruche.

Un groupe d'abeilles ouvrières garde jalousement le produit avec lequel elles nourriront les œufs pondus par la reine, qui se transformeront ensuite en nouvelles abeilles ouvrières qui assureront la subsistance de la ruche.

La nourriture dans la ruche

Dans la ruche, la nourriture ne cesse de circuler, car des abeilles se chargent de livrer le pollen collecté aux autres ouvrières. Dans ce système d'échange, des substances chimiques circulent également d'abeille à abeille et ces substances régulent la production des différentes classes sociales qui composent la ruche. S'il y a une reine active (qui pond des œufs) dans la ruche, aucune autre reine ne sera engendrée. Lorsque sa production d'œufs diminue ou que l'insecte meurt, les ouvrières construisent les cellules royales (elles sont plus grandes que les autres), dans lesquelles la future reine sera élevée. Pourquoi les abeilles ne se trompent-elles pas de boîte de ruche ? Parce que chaque ruche a sa propre odeur. Tous les membres d'une même ruche possèdent cette odeur car ils "mangent" la nourriture produite par la bouche de leurs compagnons.

Le travail dans la ruche

Les rayons sont construits à partir de plaques de cire qui sont sécrétées par des glandes que les abeilles possèdent dans leur abdomen. La reine pond ses œufs dans chacune des cellules et lorsque les larves éclosent de l'œuf, elles sont nourries de miel et de pollen. Une fois formées, les larves seront enfermées dans une cellule et lorsqu'elles deviendront des abeilles adultes, elles sortiront en grignotant l'opercule qui les avait isolées. Mais la fonction des abeilles ouvrières ne consiste pas seulement à collecter de la nourriture et à prendre soin de la reine ; elles doivent également nettoyer la ruche et renouveler l'air avec leurs ailes. Chaque ruche a sa propre odeur. Cela garantit que chaque abeille retourne toujours dans sa boîte sans se tromper.

Que produisent les abeilles dans la ruche ?

D'autres substances sont aussi produites dans les ruches, tout aussi précieuses que le miel, pour ne pas dire plus :

MIEL :

Il est élaboré à partir du nectar récolté dans les fleurs et stocké dans leur premier estomac, où il est digéré et partiellement transformé en miel. A l’intérieur de la ruche, le miel se trouve à l’état liquide ( après être récolté il granule). C’est un produit riche en oligoéléments , minéraux et vitamines, ce qui fait de lui un complément essentiel dans l’alimentation. Entre les oligoéléments on peut citer : calcium, fer, magnésium, potassium, cuivre et zinc. Il contient également des flavonoïdes, très répandus dans le monde végétal, et qui ont un effet antioxydant. Le miel est un excellent énergisant, car il contient des composants tels que le glucose et le fructose, qui sont absorbés directement dans le tube digestif. En tant qu'édulcorant, son potentiel est une fois et demie supérieur à celui du saccharose ou du sucre.

CIRE :

Elle est le produit de la sécrétion des glandes que l’abeille possède dans l’abdomen. Avec elle sont confectionnées les cellules (alvéoles) qui forment les structures de base de la ruche. Ce produit est utilisé dans les cosmétiques, les produits pharmaceutiques, les articles de toilette, les cires et les produits artisanaux, tels que les bougies.

propóleo puro

PROPOLIS :

Celle-ci, est élaborée à partir des résines que les abeilles récoltent sur certains arbres. Elle contient principalement des flavonoïdes qui ont démontré leur effet antioxydant. Elle est depuis longtemps utilisée dans l'herboristerie traditionnelle comme tonique et est également utilisée sous forme de complément alimentaire.

GELÉE ROYALE :

C'est un liquide sécrété par les glandes nourricières des ouvrières. C'est le seul aliment consommé par la reine des abeilles tout au long de sa vie. Une source précieuse de vitamines du complexe B et de grandes quantités d'oligo-éléments. Elle contient des acides gras polyinsaturés, qui sont des sources d'énergie facilement disponibles. Ces vertus la rendent très utile pour compléter les régimes alimentaires nécessitant un apport énergétique plus élevé.

VENIN D'ABEILLE :

Le venin d'abeille (Apis melifera) est utilisé depuis des siècles pour soulager certaines douleurs, en se basant sur le fait que les apiculteurs, qui étaient exposés en permanence aux piqûres de l'insecte, soulageaient leurs douleurs même si celles ci étaient de nature rhumatismale. Le venin d'​abeille (apitoxine) est devenue une thérapie alternative pour diverses pathologies. 

POLLEN

Les grains de pollen d'abeille sont composés de milliers de corpuscules microscopiques qui contiennent des acides aminés, lipides, vitamines, flavonoïdes, oligo-éléments, minéraux et fibres. Le pollen contient les huit acides aminés essentiels chez l'homme, et la présence de fibres et d'acides gras insaturés dans le pollen contribue au bien-être organique.



DÉCOUVREZ LE CATALOGUE DE PRODUITS MARNYS