Nous combinons la nature et la science pour prendre soin de vous

Combattre le stress

Publicado: 15 juin, 2015 - Actualizado: 12 juillet, 2021 | 6'

Le stress est un problème de santé mondial auquel nous sommes exposés quotidiennement. Des situations telles que la pression au travail ou le stress émotionnel, entrainent l'épuisement des réserves d'énergie et, par conséquent, des réserves de vitamine B dans l'organisme. Par conséquent, nous devenons plus susceptibles de souffrir de sautes d'humeur, de changements dans nos habitudes de sommeil ou d'irritabilité.

Connaissez-vous les principaux symptômes du stress ?

Voici les symptômes les plus fréquents :

  • Difficulté à trouver le sommeil.
  • Manque de concentration et irritabilité.
  • Consommation excessive de café ou d'alcool et une tendance accrue à fumer.
  • Difficulté à prendre des décisions et sentiment de frustration face à cela.
  • Accélération du rythme cardiaque, " boule " dans la gorge ou l'estomac, bouche sèche et léger tremblement des mains.
  • Un sentiment permanent que vous avez besoin de faire quelque chose et vous empêche de demeurer assis et de vous détendre.

Cependant, il existe d'autres symptômes qui sont révélateurs d'un stress encore plus important : douleurs thoraciques, incapacité à avaler des aliments, perte de poids, pouls rapide ou erratique, etc. Si vous présentez l'un de ces symptômes, vous devez consulter votre médecin de famille.

Pour combattre le stress, vous pouvez suivre certaines recommandations ou conseils pratiques.

Estres

Quels sont les meilleurs aliments et nutriments pour combattre le stress ?

Une alimentation équilibrée est essentielle pour maintenir votre corps et votre esprit en ordre afin d'éviter que le stress n'affecte votre estomac, vos défenses et votre système nerveux. Une grande partie de notre stabilité physique et émotionnelle dépend de ce que nous mangeons.

Au-delà de la consommation de certains aliments, la meilleure stratégie contre le stress est de bien manger et de manger de tout, car le maintien de nos défenses en dépend.

Les nutriments qui contribuent à maintenir notre corps fort et, par conséquent, à réduire le stress, sont les suivants :

Vitamines.

La vitamine C et la vitamine E combattent directement la formation de radicaux libres. La vitamine C est présente dans les agrumes ainsi que dans le brocoli, les poivrons, le melon et les tomates, tandis que pour obtenir de la vitamine E, il faut consommer des fruits à coque et des huiles végétales. Une autre vitamine qui contribue au bien-être face au stress est la vitamine A, qui contribue au maintien d'une peau normale. La vitamine A provient des carottes, du melon, du brocoli, des choux de Bruxelles, des épinards et des patates douces. Les vitamines du groupe B contribuent au bon fonctionnement du système nerveux central et réduisent la fatigue. On les trouve dans la levure de bière, les produits laitiers, la viande, les céréales, l'avocat, le chou et les haricots verts.

Minéraux.

Les fruits, légumes, céréales complètes et viandes sont riches en potassium, ce qui contribue au bon fonctionnement du système nerveux. Le magnésium contribue à une fonction musculaire normale et se trouve dans les légumes, fruits à coque, céréales et graines (il est recommandé de les manger entiers car le magnésium est détruit lors du broyage). Le calcium est obtenu principalement par la consommation de produits laitiers et de poissons tels que les sardines, anchois, entre autres ; la présence de calcium contribue non seulement au fonctionnement normal des muscles, mais aussi aux processus du système nerveux (qui ne s'est pas senti "calme" après avoir bu un verre de lait chaud avant de se coucher). Le zinc contribue à une fonction immunitaire normale et est présent dans les aliments riches en protéines tels que les huîtres, la viande rouge, le porc, l'agneau, la volaille, certains poissons et fruits de mer, ainsi que les haricots, les noix, les céréales complètes et la levure.

Hydrolysat de protéines de lait

Des études menées en France ont révélé que le sommeil paisible des bébés après avoir été nourris au lait maternel était dû à un peptide présent dans le lait, appelé α-casozépine. L'hydrolysat de protéines de lait ne contient pas de lactose et ne produit donc pas d'effets d'intolérance au lait.

Les aliments qui favorisent la relaxation

Certains aliments aident au bon fonctionnement des cellules nerveuses, permettant ainsi au corps de rester détendu. Les aliments qui peuvent être considérés comme "relaxants" sont les bananes, amandes, germes de blé, levure de bière et graines de tournesol. Une astuce anti-stress et anti-calorie : gardez toujours une barre de réglisse à portée de main en cas de petit creux entre les repas. En plus de calmer la faim avec très peu de calories, elle a un puissant effet anti-stress.

Faire de l'exercice pour combattre le stress

Deporte para combatir el estrés

Le sport permet non seulement de libérer le stress, mais aussi de se sentir mieux, renforçant ainsi l'estime de soi. Pour que l'exercice vous aide à combattre le stress, il faut être constant et faire de l'exercice au moins trois ou quatre fois par semaine. Il n'est pas nécessaire de pratiquer un sport spécifique ou d'aller courir, de simples activités comme promener le chien, nager ou marcher sont de bons moyens d'évacuer la tension et le stress.

Le stress dans l'enfance

Le stress est une sensation de malaise qui est vécue différemment selon chaque individu, enfant ou adulte. Certains événements peuvent provoquer un stress plus marqué chez les enfants, comme le divorce des parents, les situations de violence, l'échec scolaire ou la maladie, entre autres.

Les symptômes de stress chez les jeunes enfants peuvent être difficiles à identifier par rapport aux symptômes de maladies mineures. Surveillez les symptômes tels que l'irritabilité, la somnolence, les difficultés à manger ou à aller au toilette, les craintes, la difficulté à s'adapter aux changements de routine et aux attachements affectifs, ou l'utilisation de mots codés tels que "triste" ou "peur". À mesure que les enfants grandissent, leurs réactions au stress peuvent se traduire, par exemple, par des comportements cherchant à attirer l'attention, des changements d'humeur, le refus de certaines activités, l'isolement, le rejet de l'école ou une baisse de la qualité du travail scolaire, des troubles du sommeil et des plaintes relatives à des problèmes physiques (maux de tête, maux d'estomac), entre autres.

Comment pouvez-vous aider votre enfant?

  • Comment pouvez-vous aider votre enfant à faire face au stress ?
  • Écoutez votre enfant lorsqu'il décrit des événements ou des situations stressantes.
  • Apprenez-lui à faire face et à résoudre les problèmes.
  • Soyez attentif aux comportements de "pensée irrationnelle". Aider son enfant à se construire une bonne estime de soi et à voir la vie d'une manière réaliste et positive.
  • Éviter les attentes idéalisées: Tout parent souhaite que ses enfants réussissent, mais nous devons avoir des attentes raisonnables quant à leur comportement et à leurs capacités. Si nous remarquons que le stress commence à s'installer, c'est le moment de nous demander si nos attentes ne sont pas trop élevées.
  • Pratiquez des techniques de relaxation et/ou de visualisation. Une technique de visualisation très utilisée consiste donc à se détendre puis à s'imaginer dans un "endroit préféré", un endroit chaleureux et accueillant.

Estres

9 conseils pratiques pour faire face au stress

1. soyez réaliste sur ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire - des objectifs trop ambitieux sont une cause fréquente de stress.

2. Reposez-vous suffisamment, fixez une heure de coucher et essayez de dormir au moins 7 à 8 heures.

3. Contrôlez vos émotions, décidez si les circonstances méritent votre angoisse.

4. Évitez de recourir à l'alcool, aux drogues ou à l'automédication.

5. Essayez d'exprimer vos sentiments, au lieu de les garder en vous. Identifiez les situations qui vous causent du stress et essayez d'en parler avec un ami ou une personne de confiance.

6. Prenez des décisions, sans remettre à plus tard ce que vous devez faire ou dire, pour éviter les situations d'incertitude.

7. Essayez de suivre des routines, évitez la désorganisation et le chaos, car ils sont également source d'incertitude.

8. Si vous vous sentez débordé, utilisez une technique de relaxation, comme respirer profondément et prenez conscience de vous-même et du monde qui vous entoure.

9. Consacrez du temps à vous-même et faites une activité qui vous plaît et vous distrait, comme une promenade, lire un livre, aller au cinéma ou dîner avec des amis, etc.



DÉCOUVREZ LE CATALOGUE DE PRODUITS MARNYS