Nous combinons la nature et la science pour prendre soin de vous

L'arthrite : c'est quoi, principaux types et symptômes

Publicado: 23 juin, 2020 - Actualizado: 25 janvier, 2021 | 6'

Qu'est-ce que l'arthrite ?

L'arthrite est un trouble des articulations causé par l'inflammation des tissus qui les recouvrent. Elle provoque de l'enflure, de la douleur et de la rougeur à la zone du corps touchée. Le terme arthrite désigne littéralement l'inflammation d'une ou plusieurs articulations, à savoir les zones où deux os sont en contact et dont la fonction principale est de déplacer différentes parties du corps.

"Inflammation d'une ou plusieurs articulations"

Il existe plus de 100 types différents d'arthrite et de maladies associées qui touchent les os, les muscles, les articulations ou les tissus qui les soutiennent. Ces maladies peuvent toucher aussi bien les hommes que les femmes de tout âge, bien que le risque d'en souffrir augmente au fil des ans.

artritis

Les symptômes de l'arthrite

Les principaux symptômes ou signes indiquant une arthrite peuvent être une douleur et/ou une enflure, une raideur ou une difficulté de mouvement d'une articulation, mais dans certains cas, on observe également une rougeur de la zone affectée ou une sensation de chaleur.

L'arthrite affecte principalement les mains, le cou, les genoux ou les hanches. Pour les articulations de grande taille, comme l'arthrite du genou, on peut observer une perte de cartilage avec un mouvement limité en raison de l'endommagement de l'articulation.

" Touche principalement les mains, genoux, cou ou hanches. "

Dans le cas des petites articulations, l'arthrite peut être détectée dans la main ou les doigts, en raison de la croissance osseuse et de la perte de force de serrage de la main associée à la rigidité.

"Consultez votre médecin si les symptômes persistent"

Si l'un des symptômes persiste plus d'une ou deux semaines, il faut consulter un médecin, car il existe des traitements qui aident à réduire la douleur et la raideur.

Quelles sont les causes de l'arthrite ?

Différents facteurs de risque peuvent déclencher tout type d'arthrite. Parmi ces facteurs figurent les antécédents familiaux, car certains types sont héréditaires, ou l'âge, caractéristique plus courante de l'arthrose.

De plus, des facteurs tels qu'une blessure articulaire subie antérieurement affectent l'un des ligaments ou des tendons autour de l'articulation, ainsi que le cartilage et l'os. Les personnes qui ont subi une blessure à un moment donné, par exemple lors d'une activité sportive, sont plus susceptibles de développer de l'arthrite articulaire.

L'obésité peut également en être la cause, en raison du surpoids que subissent les articulations, en particulier les genoux, la colonne vertébrale ou les hanches.

Principaux types d'arthrite

L'arthrite se caractérise par différents types de lésions articulaires, les plus courantes étant l'arthrose, l'arthrite auto-immune (rhumatoïde), l'arthrite juvénile, l'arthrite infectieuse, l'arthrite psoriasique et la goutte.

L'ostéoarthrite. Le plus courant

L'ostéo-arthrite est la forme la plus courante d'arthrite. Elle se développe généralement à un âge avancé et touche les doigts, genoux et hanches, généralement à la suite d'une blessure ou d'un coup.

On observe une dégénérescence du cartilage et de l'os adjacent. Les symptômes se caractérisent par la raideur et la limitation des mouvements accompagnés d'une gêne, d'un gonflement ou enflure ou même de problèmes circulatoires.

L'arthrose : pas seulement une maladie de l'âge, mais aussi à cause de:

  • Usure et/ou fractures ou blessures d'une articulation
  • Surpoids
  • Les tâches impliquant le soulèvement, l'agenouillement ou le fait de monter des escaliers
  • Composante héréditaire
  • Les sports d'impact comme le football ou les sports de torsion comme le basket-ball

Arthrite rhumatoïde. Causes et symptômes

Un autre type d'arthrite aussi très répandu est la polyarthrite rhumatoïde, qui survient lorsque le système immunitaire attaque la paroi des articulations.

Elle est généralement causée par un type de maladie auto-immune et peut affecter non seulement les articulations et les os, mais aussi les organes internes, provoquant fièvre et fatigue.

Par conséquent, la polyarthrite rhumatoïde provoque une inflammation et une enflure de cette membrane pouvant même détruire le cartilage ou l'os de l'articulation. Les articulations perdent progressivement leur mobilité et se déforment.

Artritis cuello

Quelles différences entre l'arthrose et l'arthrite ?

L'arthrite et l'ostéoarthrite affectent les os, les ligaments et les articulations, et elles présentent de nombreux symptômes communs, notamment une raideur et une gêne articulaire. Mais la différence qui existe entre les deux est importante.

L'arthrite correspond à plusieurs affections qui provoquent une inflammation des articulations ou des muscles. L'arthrose, en revanche, se caractérise par une usure progressive du cartilage de l'articulation et une éventuelle destruction. L'arthrose n'implique pas nécessairement une inflammation et finira par se transformer en Arthrose au niveau de l'articulation affectée.

Selon la Société Valencienne de Rhumatologie, "l'arthrose est une maladie dégénérative des articulations caractérisée par une détérioration progressive du cartilage hyalin accompagnée d'altérations de l'os synovial et sous-chondral".

Bien que la Polyarthrite rhumatoïde (PR) soit définie comme "une maladie inflammatoire systémique et chronique". Généralement, un trait caractéristique - bien que pas toujours présent - de la polyarthrite rhumatoïde (PR) est l'apparition insidieuse, avec des douleurs et des inflammations de plusieurs articulations symétriques, accompagnées de raideur matinale, définie comme "une lenteur ou une difficulté à bouger les articulations en sortant du lit ou après une longue période d'immobilisation, affectant les deux côtés du corps et diminuant avec le mouvement".

Causes et symptômes de l'arthrose

L'arthrose n'est pas héréditaire, mais elle présente une composante de risque génétique. Elle peut également être causée par l'obésité ou le manque d'exercice, ainsi que par de mauvaises postures.

Le principal symptôme de l'arthrose est une douleur progressive lors du mouvement d'une articulation, qui apparaît ensuite également au repos. Elle se caractérise également par l'apparition de raideurs, généralement le matin, et une perte de mobilité de l'articulation.

Finalement, l'arthrose provoque des déformations au niveau des articulations ou un élargissement de la zone, en particulier au niveau des genoux et des doigts.

Quels sont les examens effectués pour savoir si vous souffrez d'arthrite ?

Un rhumatologue est un médecin spécialisé dans le traitement non chirurgical des maladies rhumatismales, y compris l'arthrite, dans tous ses types.

Ces spécialistes se basent sur des symptômes tels que la faiblesse, la fatigue, les douleurs articulaires ou musculaires et les antécédents familiaux, mais aussi l'anémie, les maladies auto-immunes ou l'anorexie pour aider à diagnostiquer le type d'arthrite.

"Analyses sanguines, aspiration des articulations, arthroscopie ou résonance magnétique (IRM)"

Des examens physiques comme les analyses de sang complètent le processus de diagnostic pour vérifier les marqueurs d'inflammation et d'infection. Également l'aspiration (ou ponction) articulaire pour recueillir et analyser un échantillon de liquide d'une articulation affectée, l'arthroscopie ou d'autres tests tels que les rayons X ou l'IRM ou imagerie par résonance magnétique, pour examiner visuellement les articulations affectées.

Un diagnostic précoce peut aider à prévenir la chronicité de la maladie et les dommages qui y sont associés, ainsi que l'invalidité due à une maladie articulaire.

Traitement de l'arthrite

Votre médecin ou rhumatologue vous recommandera un plan de traitement ou un médicament pour votre arthrite. Il s'agit généralement de médicaments anti-inflammatoires pour soulager la douleur et de séances de physiothérapie avec un programme d'exercices qui aide à renforcer et à stabiliser les articulations, ainsi qu'à retrouver ou à maintenir l'amplitude de mouvement.

Suivre un régime alimentaire et contrôler son poids est également bénéfique dans le traitement de l'arthrite.

"Anti-inflammatoire, physiothérapie ou orthopédie"

Le traitement peut comprendre une thérapie occupationnelle, dans laquelle un thérapeute aide à adapter son environnement de travail ou les habitudes qui contrôlent les symptômes. Dans certains cas d'arthrite, on recommande également des orthèses avec des appareils orthopédiques, des attelles ou des semelles intérieures qui soulagent la tension et la pression sur les articulations endommagées.

Dans la plupart des cas, le rhumatologue proposera ces types de traitements moins invasifs avant de recommander une intervention chirurgicale.

  Références



DÉCOUVREZ LE CATALOGUE DE PRODUITS MARNYS