Nous combinons la nature et la science pour prendre soin de vous

Courbatures, pourquoi se produisent-elles et comment les éviter ?

Courbatures, pourquoi se produisent-elles et comment les éviter ?

Publicado: 22 juin, 2020 - Actualizado: 16 décembre, 2020 | 4'

Commencer à faire de l'exercice régulièrement peut être un défi, surtout si vous n'avez jamais fait d'exercice régulièrement auparavant.

Prendre cette décision entraîne directement un changement dans notre routine quotidienne, de sorte que nous passons un certain temps à faire de l'exercice et à nous fixer des objectifs à atteindre.

Normalement, le fait de commencer à faire de l'exercice entraîne l'apparition de douleurs musculaires, communément appelées courbatures. Cette situation, dans laquelle le muscle s'adapte à la nouvelle routine, peut être inconfortable et, à son tour, nous rendre plus difficile le maintien de cette habitude.

Bien que cette légère douleur soit le résultat naturel de toute activité physique intense et qu'elle puisse survenir même si nous sommes déjà habitués à faire du sport, elle est généralement plus fréquente dans les premiers temps.

Que sont les courbatures ?

Les courbatures, ou la douleur musculaire d'apparition retardée (DMAT ou DOMS - Delayed Onset Muscle Soreness) est la gêne musculaire qui apparaît après la pratique d'une activité physique d'une certaine intensité à laquelle notre corps n'est pas habitué.

Normalement, des symptômes tels que la tension musculaire, la perte de force ou de sensibilité dans la zone, ainsi qu'une réduction de l'amplitude de mouvement due à la douleur et à la raideur lors du mouvement, se produisent.

corredor agujetas

Pourquoi les courbatures se produisent-elles ?

Les courbatures et la douleur qui apparaissent de manière retardée se produisent lorsque le muscle effectue une contraction excentrique ou un allongement.

Une légère élongation musculaire crée des dommages microscopiques aux fibres musculaires, qui, avec l'inflammation qui accompagne les déchirures, provoquent la douleur. Cela indique que les muscles s'adaptent à la nouvelle routine d'exercice.

Combien de temps durent les courbatures ?

Normalement, cette douleur ou gêne apparaît de 12 à 24 heures après l'activité et le pic d'intensité se situe généralement après 48 heures.

Selon l'intensité de la douleur, les courbatures peuvent durer de 3 à 7 jours.

Que faire pour éviter les courbatures ?

Personne n'est à l'abri d'un début de douleur musculaire, qu'il s'agisse de débutants, d'athlètes d'élite ou de personnes qui ont cessé de faire de l'exercice pendant un certain temps et qui ont repris leur routine.

Quelle que soit votre condition physique, des douleurs peuvent apparaître lorsque vous augmentez l'intensité de votre entraînement ou que vous modifiez votre programme d'exercice.

Toutefois, pour réduire le risque de fatigue musculaire et, bien sûr, le risque de blessure éventuelle, il est important de s'échauffer au préalable y compris pour la mobilité des articulations. Lorsque l'exercice est terminé, il est essentiel de s'étirer, pour éviter l'apparition de blessures et de courbatures. Des massages de décharge musculaire peuvent également être effectués après l'entraînement. Ce type de massage favorise la récupération musculaire et redonne de la souplesse au tissu musculaire, tout en améliorant la circulation par des mouvements doux.

Comment soulager les courbatures

Bien que ce n'est qu'au fil des jours que les courbatures disparaissent complètement, certaines mesures peuvent être prises pour aider à atténuer la sensation d'inconfort et de raideur musculaire.

La première chose à faire serait de masser les zones musculaires qui présentent une gêne. Pour ce faire, nous pouvons nous servir d'huiles de massage sportif qui contiennent des ingrédients naturels bénéfiques à la récupération musculaire.

À cette fin, nous pouvons effectuer un léger massage avec MARNYS® Artohelp Massage Sportif qui soulage la sensation de fatigue musculaire et facilite la récupération du sportif. Elle est formulée à base d'Arnica et d'Harpagophyte, aux propriétés réconfortantes et relaxantes pour la peau, et aide à préparer les muscles et les ligaments tant avant l'entraînement que pour leur récupération après celui-ci, en évitant les éventuelles blessures avec un effet rafraîchissant immédiat.

L'huile d'amande et de jojoba offrent une texture agréable, facile à étaler sans être trop glissante. Elle contient également du menthol, de la gaulthérie et du camphre qui ont des propriétés réconfortantes pour la peau.

Si nous constatons également que nos jambes sont particulièrement fatiguées, nous pouvons utiliser l'Huile d'Arnica MARNYS®. Elle contient de l'arnica, du romarin et de l'huile d'olive qui procurent un confort musculaire immédiat et une sensation de soulagement qui favorise l'activation de la microcirculation cutanée et contribue à réparer et à tonifier la peau et à soulager la sensation de jambes fatiguées.

Toutes deux sont formulées pour procurer un effet relaxant sur le muscle et une sensation de bien-être, ainsi que pour retrouver le tonus et l'élasticité de la peau.

Enfin, nous pouvons combiner ces massages avec des étirements doux et progressifs pendant les jours durant lesquels durent les courbatures.

Faire de l'exercice et s'entraîner avec des courbatures

Face à la douleur et à l'inconfort causés par les courbatures, l'idée de faire plus d'exercice n'est souvent pas très séduisante. Il est tout à fait normal de vouloir se reposer et d'éviter tout mouvement. Mais rester inactif a l'effet inverse, il ne soulagera pas la douleur ou la raideur, mais peut aggraver la situation.

Si la douleur des courbatures est intense, l'idéal serait de se reposer une journée entière avant de reprendre une activité physique. Si la gêne est légère, ne sautez pas l'entraînement et, idéalement, maintenez les muscles actifs, même si vous travaillez à faible intensité.

PRODUITS PHARES



DÉCOUVREZ LE CATALOGUE DE PRODUITS MARNYS