Énergie pour la rentrée scolaire

Publié: 15 juin, 2015 - Mise à jour: 13 mai, 2019 | 4'

ÉNERGIE ET MÉMOIRE POUR LES ENFANTS DU PRIMAIRE ET DU COLLÈGE

Le retour à la vie scolaire suppose un changement important dans les horaires des plus jeunes, pour cela il est normal qu’ils se sentent plus fatigués. Septembre est le mois où ils recommencent à se lever très tôt, à transporter leurs lourds sac à dos et ils doivent en plus assister à plusieurs heures de classe tout au long de la journée. Certaines fois, après sa journée scolaire, l’enfant continue en réalisant des activités extrascolaires, faisant par exemple du sport… C’est pour cela qu’une alimentation adéquate est un facteur très important pour que les plus jeunes aient de la force et du courage toute la journée.

Les enfants se trouvent dans une période de croissance rapide et de développement. En plus, ils dépensent une énorme quantités de calories et de nutriments dans leurs activités physiques continuelles, qui doivent être récupérés à travers une alimentation équilibrée, pour favoriser leur croissance normale et maintenir leur niveau d’énergie.

LES NUTRIMENTS ET L’ENFANT

 

Les cellules dans le corps humain ont une capacité limitée pour synthétiser les nutriments. Les acides aminés essentiels, minéraux, presque toutes les vitamines, acides gras essentiels et quelques monosaccharides doivent être fournis par l’alimentation quotidienne, puisque le corps ne les fabrique pas.L’organisme humain détient un haut niveau de complexité, avec un système organisé de plus de 60 trillons de cellules, chacune avec une structure unique et des besoins spécifiques en nutriments pour un fonctionnement adéquat.

Tout le monde est conscient aujourd’hui du nombre d’enfants qui ont des problèmes d’apprentissage, de manque d’attention et des problèmes de comportement. Ces problèmes paraissent affecter chaque famille ayant des enfants en âge scolaire. Différentes études lient ces problèmes avec la sous-nutrition chronique de cette population et la quantité élevée de sucres raffinés dans leur alimentation.

Il est très important que les parents aient connaissance du rôle majeur de la nutrition dans la croissance des enfants et qu’ils essayent de leur faire prendre de bonnes habitudes alimentaires dès le plus jeune âge. Les enfants suivent l’exemple de leurs parents en matière d’alimentation (le surpoids chez les enfants qui ont des parents obèses est fréquent). Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez jamais manger une pizza, un hamburger, des pâtisseries ou des chocolats. Pris avec modération et pour un enfant qui en plus a une alimentation équilibrée, il n’y aura aucun problème.

LA JOURNÉE COMMENCE AU PETIT-DÉJEUNER

Nous devons nous souvenir que le premier repas est le “petit-déjeuner”, puisqu’il nous permet de récupérer l’énergie qui a été dépensée au cours de la nuit, durant laquelle nous nous reposons et récupérons nos forces.

Nos enfants devraient petit déjeuner tous les jours avant de partir en cours, ainsi qu’avant de participer à des évènements sportifs. De cette manière vous devez vous plier à une des lois de l’alimentation, qui indique la nécessité que l’apport à l’individu soit suffisant. Ensuite, si nous ne prenons pas de petit-déjeuner et nous le remplaçons par une collation en milieu de matinée, nous nous privons d’un repas important dans la journée.

Nous devons aussi nous souvenir que la nourriture doit être variée, pour que nous puissions à travers notre alimentation obtenir tous les nutriments que les aliments apportent et dont l’organisme a besoin.

Les enfants doivent manger des fruits et légumes comme source de vitamines, minéraux et fibres, chaque jour pour établir une habitude saine d’alimentation.

Certains parents pourraient penser que ces recommendations sont exagérées, mais elles ne doivent pas oublier que nous sommes en train de parler de leurs enfants qui se trouvent en pleine phase de croissance, qui ont beaucoup de besoins, non seulement nutritionnels mais aussi affectifs.

De sorte qu’il ne suffit pas de bien les alimenter, mais il faut aussi les soutenir par notre présence au cours des évènements importants pour eux.

En parlant de sources d’énergie nous ne pouvons pas oublier les carbohydrates ou les céréales, qui sont abondants dans notre alimentation, et qui doivent s’utiliser fréquemment durant la journée d’un sportif et avant les matchs. Par exemple il s’agit : du pain, riz, des vermicelles, etc…

CE QU’IL FAUT MANGER

Les recommendations sont de prendre des plats de chaque groupe d’aliments, contrôler les quantités de matière grasse engendrées par la consommation excessive de pâtisseries qui élève le chiffre de cholestérol parmi les jeunes gourmands.

Il faut prendre en compte que c’est à cet âge que les habitudes alimentaires commencent à se créer et que si dès les premières années de la vie on commence à adopter une alimentation équilibrée, il est plus facile ensuite de remplir tous les critères d’une alimentation saine. Actuellement on assiste à un changement dans l’alimentation des jeunes des pays développés. Ce changement réside dans l’augmentation de la consommation de graisses et une diminution de l’ingestion des hydrates de carbone et de fibres, dû à la baisse de consommation de céréales, fruits et légumes.

En raison de la consommation élevée d’énergie par les enfants pendant la période de croissance et de développement intellectuel et physique, leurs besoins nutritionnels sont accrus en comparaison de ceux d’un adulte, spécialement en protéines à haute valeur biologique, fibre prébiotique et certaines vitamines et minéraux liés à la croissance et au système nerveux. : calcium, fer, zinc, phosphore, magnésium, vitamines C, D, B1 et B6 que votre alimentation doit contenir dans des proportions adéquates.

  • La majorité des aliments du menu quotidien de l’enfant doivent venir du groupe des produits dérivés des grains (riz, pain, céréales), des groupes des végétaux et des fruits.
  • Le menu quotidien doit inclure des proportions modérées de nourritures de la catégorie du lait, fromage, yaourt et du groupe des viandes.
  • Servez de petites quantités des aliments qui sont riches en matières grasses saturées (les grasses qui se trouvent dans les aliments comme le beurre, la mantèque, les fromages et glaces à la crème) et en sucres ajoutés.


DÉCOUVREZ LE CATALOGUE DE PRODUITS MARNYS