Nous combinons la nature et la science pour prendre soin de vous

Grippe ou rhume ? Quelques conseils pour les différencier et des solutions naturelles

Publicado: 23 juin, 2020 - Actualizado: 9 décembre, 2020 | 8'

Toux, éternuements, mucosités, fièvre, douleurs articulaires, maux de tête... S'agit-il d'un rhume ou d'une grippe ? Ces deux maladies, très courantes en automne et en hiver, ont des symptômes communs, mais également différents. Seriez-vous en mesure de dire si, face à des symptômes très similaires, nous avons affaire à un simple rhume ou à une grippe ? Il existe quelques éléments-clés pour les différencier et quelques solutions naturelles pour mieux faire face à leurs symptômes.

Qu'est-ce que la grippe et pourquoi se manifeste-t-elle ?

La grippe est une infection virale des voies respiratoires qui touche le nez, la gorge et les poumons et se caractérise par sa propagation rapide. La grippe est causée par le virus de l'influenza, ou virus de la grippe, et peut être contractée assez facilement en inhalant des gouttelettes expulsées par des personnes qui éternuent, ou en touchant un objet contenant le virus et en mettant les mains dans la bouche, le nez ou les yeux.

constipado

Principaux symptômes de la grippe

Les symptômes les plus courants de la grippe touchent, comme nous l'avons déjà mentionné, le nez, la gorge et les poumons. Sa principale caractéristique est son apparition rapide et soudaine avec une forte fièvre qui peut dépasser 38ºC et qui est enregistrée entre un et cinq jours après le contact avec le virus de la grippe.

D'autres symptômes peuvent accompagner les processus de la grippe comme :

  • Toux
  • Mal de gorge
  • Écoulement nasal ou congestion
  • Douleurs musculaires ou corporelles
  • Maux de tête
  • Fatigue, voire épuisement extrême
  • Vomissements et diarrhées, plus fréquents chez les enfants que chez les adultes.

Il est important de souligner que, bien que le symptôme le plus caractéristique de la grippe soit la fièvre, tous les patients qui en souffrent ne souffrent pas de fièvre.

Combien de temps dure la grippe ?

Les symptômes peuvent durer environ une semaine, allant de cinq à dix jours. Le symptôme qui disparaît en premier est la fièvre, qui est généralement contrôlée après 3 à 5 jours. D'autres manifestations, telles que la toux, peuvent durer jusqu'à dix jours, et la fatigue peut durer jusqu'à deux semaines.

La population la plus vulnérable : la grippe chez les enfants et les personnes âgées

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) souligne que plusieurs groupes de population sont plus exposés au risque de complications liées à la grippe. Ces groupes sont :

  • Les femmes enceintes.
  • Les nourrissons et les jeunes enfants, en particulier ceux de moins de 2 ans.
  • Les personnes qui souffrent de pathologies chroniques, notamment respiratoires.
  • Les personnes immunodéprimées.
  • Les personnes âgées de plus de 65 ans.
  • Les personnes ayant un long séjour à l'hôpital ou en résidence

L'OMS recommande, dans ces cas, de se faire vacciner contre la grippe et de prendre des mesures d'hygiène extrêmes, comme se laver fréquemment les mains, pour éviter la propagation du virus.

Que faut-il prendre pour la grippe ?

La plupart des traitements que nous utilisons pour lutter contre la grippe ont été conçus pour s'attaquer aux symptômes, et non à la maladie. Le Ministère de la santé a établi une série de conseils pratiques pour la transmission de la grippe qui peuvent vous aider :

  • Se reposer.
  • Boire beaucoup de liquide.
  • Éviter de boire de l'alcool ou de fumer.
  • Ne pas utiliser d'antibiotiques, car ils n'améliorent pas les symptômes et n'accélèrent pas la guérison.
  • Si les symptômes persistent, consulter toujours votre médecin et suivre ses directives.

Qu'est-ce que le rhume et pourquoi se manifeste-t-il ?

Le rhume, comme la grippe, est une infection causée par un virus qui affecte le nez et la gorge et, en général, l'ensemble des voies respiratoires supérieures. Les virus qui provoquent la grippe et le rhume ne sont pas les mêmes. Le mode de transmission est le même que celui de la grippe ; lorsque nous avons un rhume, nous expulsons généralement de petites gouttelettes lorsque nous éternuons, qui peuvent être inhalées par d'autres personnes. Nous pouvons également « attraper un rhume » en entrant en contact avec des objets où le virus est présent.

resfriada

Les premiers symptômes du rhume

Nous avons tous eu un rhume à un moment ou à un autre. La probabilité d'attraper un rhume est plus fréquente en automne et en hiver, mais il est possible de « prendre un rhume » à tout moment. Les premiers signes d'un rhume sont le mal de gorge et l'écoulement nasal, suivis de la toux et des éternuements, qui se manifestent progressivement et avec une fièvre occasionnelle inférieure à 38 °C.

En résumé, les symptômes sont les suivants :

  • Mal de gorge
  • Écoulement nasal
  • Toux sèche
  • Éternuements
  • Maux de tête
  • Douleurs corporelles

Combien de temps dure un rhume ?

Il n'y a pas de temps fixe pour se remettre d'un rhume. Le plus souvent, nous pouvons commencer à nous sentir mieux dans les 7 à 10 jours qui suivent les premiers symptômes d'un rhume. Il est très important d'aller chez le médecin si le rhume ne s'améliore pas, car un rhume mal soigné peut entraîner d'autres cas plus graves comme la bronchite ou la pneumonie, surtout chez les personnes ayant de faibles défenses ou un système immunitaire affaibli.

Que faut-il prendre pour un rhume ?

Comme pour les autres maladies virales, il n'existe pas de remède contre le rhume, mais on peut essayer d'en soulager les symptômes. En général, vous vous sentirez mieux si vous suivez attentivement ces recommandations :

  • Se reposer suffisamment.
  • Boire beaucoup de liquides, surtout de l'eau.
  • Apprendre à se nettoyer le nez pour éviter de briser des vaisseaux sanguins
  • Utiliser un humidificateur propre ou un vaporisateur d'air froid dans la pièce où l’on se trouve.
  • Éviter le tabac, l'alcool et les environnements contaminés.
  • N'oubliez pas que, comme pour la grippe, les antibiotiques ne vous aideront pas à vous récupérer d’un rhume, car les antibiotiques ne sont pas efficaces contre les virus. Suivez toujours les conseils de votre médecin.

Quelles sont les principales différences entre la grippe et le rhume ?

Le rhume et la grippe ont une origine virale commune, bien que les virus soient différents, tout comme leur mode de transmission.

Il existe des différences très marquées qui vous permettront de discerner si vous avez un rhume ou une grippe. Tout d'abord, la grippe se caractérise par son apparition soudaine et sa propagation épidémique. En outre, il existe un vaccin préventif contre la grippe qui, pour l'instant, n'existe pas pour le rhume.

Il existe d'autres différences entre la grippe et le rhume :

  • Fièvre. C'est la caractéristique la plus différenciée entre les deux. Une forte fièvre, entre 38 et 40 degrés, est généralement courante dans la grippe dès son apparition et pendant au moins les trois premiers jours. Les rhumes entraînent rarement la présence de fièvre, et si elle apparaît, c'est généralement une fièvre inférieure à 38 degrés.
  • La toux. Les deux maladies ont en commun la toux parmi leurs symptômes, mais le type de toux est différent. Dans le cas de la grippe, elle est fréquente, très grave et avec un mucus abondant, tandis que dans le cas du rhume, il s'agit d'une toux plus modérée et sèche.
  • Les éternuements accompagnent généralement les rhumes, mais pas la grippe.
  • Mucus. L'écoulement nasal, la congestion nasale et le mucus sont extrêmement fréquents dans les rhumes courants, mais ils sont rares dans la grippe.
  • Douleurs musculaires et maux de tête. Ces symptômes comptent parmi les plus désagréables de la grippe et ne sont pas courants dans le cas d'un rhume. Les douleurs musculaires touchent généralement les extrémités et le dos et, dans de nombreux cas, vous obligent à rester au lit.

Que faire lorsque vous avez déjà la grippe ou un rhume ?

Si vous avez déjà un rhume ou une grippe, il est préférable de vous tenir à une distance des autres pour éviter la contagion et de suivre les recommandations ci-dessous pour vous rétablir :

  1. Reposez-vous.
  2. Évitez le froid et l'humidité.
  3. Lavez-vous souvent les mains pour arrêter la transmission.
  4. Ajoutez des vitamines et des minéraux à votre alimentation.
  5. Buvez beaucoup de liquide pour rester hydraté.
  6. Ne fumez pas et évitez les environnements enfumés.
  7. Gargarisez-vous avec de l'eau chaude au citron et au miel.
  8. Utilisez les vapeurs d'eucalyptus pour soulager la congestion.
  9. Consultez votre professionnel de la santé et évitez l'automédication.
  10. N'utilisez pas d'antibiotiques, car ils ne sont pas utiles pour une maladie virale.

Comment prévenir la grippe et le rhume ?

Il n'y a pas d'astuces infaillibles pour les éviter, mais il y a quelques recommandations que vous pouvez mettre en pratique pour essayer de passer un hiver sans grippe ni rhume. Prenez-en note :

  • Aérez fréquemment les pièces pour éviter les espaces confinés ou « chargés ».
  • Couvrez votre bouche et votre nez lorsque vous éternuez. Utilisez des mouchoirs jetables et, si vous n’en avez pas, évitez le contact des mains. Il est préférable de tousser ou d'éternuer dans le coude.
  • Suivez un régime alimentaire riche en vitamine C et en vitamine A. Manger des aliments riches en vitamine C et en vitamine A renforce le système immunitaire. Les aliments tels que les oranges, les citrons, les légumes ou les carottes sont riches en ces vitamines. Vous pouvez également utiliser des compléments alimentaires à base de vitamine C pour compléter votre alimentation.
  • Ne partagez pas les verres, les couverts ou les serviettes. Ce sont des moyens de transmission, il est donc toujours préférable de les utiliser individuellement.
  • Lavez-vous souvent les mains. Utilisez de l'eau et du savon et lavez vous pendant au moins 20 secondes.

Des solutions naturelles pour les voies respiratoires ?

Il existe des solutions naturelles qui peuvent nous aider à mieux surmonter la grippe ou le rhume :

  • La vitamine C. La vitamine C contribue au fonctionnement normal du système immunitaire, et à la réduction de la fatigue et de l'épuisement, elle est donc l'alliée parfaite pour la récupération après une grippe et des processus catarrhales.
  • Vapeurs d'eucalyptus. Elles sont traditionnellement utilisées pour contribuer à une fonction respiratoire normale, ce qui facilite la respiration libre et apaise la gorge.
  • Gingembre. Cette racine est traditionnellement utilisée dans les processus grippaux pour ses propriétés sur le système immunitaire, les voies respiratoires et les performances physiques.
  • Les huiles essentielles. Certaines huiles essentielles, comme un mélange d'huiles essentielles de menthe poivrée, de girofle et de romarin, peuvent vous aider à mieux respirer. Vous pouvez les utiliser dans les diffuseurs d'arômes de la pièce où vous vous trouvez (suivez toujours le mode d'emploi du diffuseur).
  • Aliments. Certains nutriments présents dans les aliments tels que l'ail, la moutarde ou le poivre sont souvent utilisés pour soulager la gêne nasale.


DÉCOUVREZ LE CATALOGUE DE PRODUITS MARNYS