Nous combinons la nature et la science pour prendre soin de vous

Hypertension. L'importance de connaître sa tension artérielle

Publicado: 22 juin, 2020 - Actualizado: 9 décembre, 2020 | 7'

La Journée mondiale de l'hypertension est commémorée tous les 17 mai. Détecter à temps cette maladie, fournir un traitement adéquat et un suivi constant sont des lignes directrices fondamentales et, par conséquent, il est nécessaire de donner une visibilité à l'hypertension ce jour-là. Il est également essentiel de sensibiliser la population aux risques que peuvent présenter les cas non diagnostiqués ou ceux qui ne sont pas correctement traités.

D'après la Sociedad Española de Hipertensión y la Liga Española para la Lucha contra la Hipertensión Arterial (Société espagnole pour l'hypertension et la Ligue espagnole de lutte contre l'hypertension artérielle), en Espagne, la prévalence de l'hypertension artérielle est de 48 % chez les adultes, et ce chiffre augmente considérablement chez les personnes de plus de 65 à 85 %. Cependant, seuls 26 % des patients qui en souffrent font l'objet d'un suivi.

En outre, l'hypertension est le principal facteur de risque pour d'autres maladies cardiovasculaires.

Qu'est-ce que l'hypertension ?

Une maladie chronique qui implique une augmentation continue ou soutenue de la pression artérielle est appelée hypertension artérielle (HTA).

Pour mieux la comprendre, il faut d'abord savoir ce qu'est la pression artérielle (PA). Il s'agit de la pression maximale à laquelle le sang circule lorsqu'il quitte le cœur, la pression systolique, et lorsqu'il retourne au cœur en le remplissant de sang, la pression diastolique. La pression maximale est obtenue à chaque contraction du cœur, et la minimale à chaque relaxation. Cette pression doit se situer dans certaines valeurs optimales considérées comme normales, c'est pourquoi on parle d'HTA lorsque les chiffres de la pression sont égaux ou dépassent constamment ces valeurs.

Tensión arterial

Quand la pression artérielle est-elle considérée comme élevée ?

Il convient de noter que la pression artérielle n'est pas constante, en effet elle s'adapte à l'organisme et varie en fonction de circonstances telles que les différents moments de la journée, selon l'endroit où nous nous trouvons, les activités que nous avons faites, le niveau de stress, etc.

Par conséquent, lorsque l'on mesure la pression artérielle, il est nécessaire d'essayer de le faire à la même heure de la journée, dans un endroit calme, de manière détendue et dans une position confortable, sans parler. En outre, il est recommandé de prendre deux mesures séparées d'au moins deux minutes et de conserver la moyenne des résultats des deux prises.

D'après la Sociedad Española de Cardiología (Société espagnole de cardiologie) la pression artérielle systolique normale (maximum) se situe entre 120 et 129 mm Hg, et la pression diastolique (minimum) entre 80 et 84 mm Hg.

Ainsi, on considère qu'il y a hypertension lorsque les chiffres dépassent 130/85 mm Hg.

Il faut toujours essayer de la maintenir en dessous de 130/85 mm Hg, en particulier pour les personnes souffrant de diabète ou de maladies cardiovasculaires.

Quelles sont les maladies à l'origine de l'hypertension artérielle ?

L'hypertension artérielle est considérée comme un facteur de risque majeur de maladies cardiovasculaires. Les complications qui peuvent survenir avec la HTA sont :

  • Problèmes cardiaques. Lorsque la pression artérielle est élevée, le cœur se surmène, ce qui entraîne plus tard une insuffisance cardiaque ou une crise cardiaque.
  • Problèmes rénaux. Les reins sont l'un des organes les plus souvent touchés par la HTA. Elle génère des lésions progressives dans la circulation du rein, ce qui entraîne une insuffisance rénale.
  • Problèmes cérébrovasculaires. L'hypertension artérielle peut provoquer la rupture d'une artère, ce qui entraîne des saignements dans le cerveau, comme un accident vasculaire cérébral hémorragique ou un ictus. D'autre part, les artères peuvent également se rétrécir, ce qui réduit l'approvisionnement en sang et provoque des accidents vasculaires cérébraux.
  • Problèmes de vision. Perte de vision due à une lésion des vaisseaux sanguins de la rétine.
  • Autres problèmes. Cette pathologie est également associée à l'athérosclérose, comme l'anévrisme de l'aorte et la maladie des artères périphériques. Et, dans le cas des hommes, elle peut être une cause de dysfonctionnement sexuel.

Hypertension artérielle pendant la grossesse

L'hypertension artérielle est une complication dans 10 % des grossesses. Pendant cette phase, il est essentiel de contrôler les chiffres de la pression artérielle, car si elle est élevée, elle peut devenir un problème majeur car elle peut provoquer des maladies chez le fœtus. En outre, en raison de la diminution du flux sanguin utéro-placentaire, le risque de morbidité et de mortalité fœtales est plus élevé.

La HTA pendant la grossesse peut être classée comme :

  • Chronique : lorsque la pression artérielle était déjà élevée avant la grossesse ou avant les 20 premières semaines de grossesse.
  • Gestationnel : elle apparaît après 20 semaines de gestation et disparaît généralement quelques semaines après l'accouchement.

Quelles sont les causes de l'hypertension artérielle ?

Les causes de l'hypertension ne sont connues que dans 5 % des cas. Lorsqu'elles sont connues, la cause du problème peut être traitée en agissant sur les organes affectés et ainsi la faire disparaître définitivement.

Cependant, dans la grande majorité des cas, on ne sait pas ce qui a provoqué cette maladie. Ces cas sont connus sous le nom d'hypertension essentielle, également appelée hypertension primaire ou hypertension idiopathique, et en ne connaissant pas les causes, la maladie peut être traitée, mais pas guérie.

Néanmoins, dans le cas de l'hypertension essentielle - lorsque les causes ne sont pas connues - il existe certains facteurs liés à une prévalence plus élevée de la maladie, tels que :

  • L'âge : plus la personne est âgée, plus le risque de souffrir d'hypertension est élevé.
  • Obésité et surpoids.
  • La consommation de tabac et d'alcool.
  • Le diabète.
  • Le stress
  • Antécédents familiaux d'hypertension.
  • Mauvaises habitudes : manque d'activité physique.
  • Un régime alimentaire peu sain - consommation excessive de sel ou de graisses saturées et insuffisance de fruits et légumes dans le régime alimentaire

Principaux symptômes de l'hypertension artérielle

L'un des principaux dangers de l'hypertension artérielle est que la plupart du temps elle ne présente aucun symptôme ou que ses symptômes ne sont pas très évidents. En effet, cette maladie est également connue sous le nom de « tueur silencieux ». Cela signifie qu'elle peut passer inaperçue et que lorsque les symptômes apparaissent, la pression est déjà trop forte.

Dans de nombreux cas, les symptômes deviennent les conséquences de l'influence de l'hypertension artérielle sur certains organes.

Dans certains cas, les signes d'hypertension peuvent être des maux de tête, de la transpiration, de l'anxiété et de la nervosité, des troubles du sommeil et des rougeurs au visage.

Par conséquent, le moyen de savoir si vous souffrez d'hypertension est de passer régulièrement des examens de santé.

ejercicio hipertensión

Comment contrôler votre pression artérielle

Pour contrôler la pression artérielle, il est essentiel de surveiller le mode de vie, car les mauvaises habitudes augmentent le risque d'hypertension.

Voici quelques-unes des précautions que vous pouvez prendre pour maîtriser l'hypertension artérielle :

  • Réduire la consommation de sel
  • Perdre du poids, pour les personnes en surpoids ou obèses
  • Manger sainement
  • Pratiquer une activité physique de façon régulière
  • Diminuer la consommation d'alcool
  • Arrêter de fumer
  • Effectuer des mesures périodiques de la pression artérielle
  • Réduire le niveau de stress.

En plus de ces mesures, il est important de suivre les recommandations de votre propre médecin. Les médicaments seront pris aussi longtemps que le spécialiste le jugera nécessaire.

Hypertension et nutrition

Une alimentation adéquate a une grande influence sur les cas de tension artérielle. Il a été scientifiquement prouvé qu'une diminution de l'apport en sodium dans l'alimentation réduit l'hypertension. En outre, le régime alimentaire à suivre doit être pauvre en graisses, afin d'éviter les problèmes cardiovasculaires. D'autre part, les aliments qui ne peuvent pas manquer dans les repas sont les légumes, entre quatre et cinq portions par jour ; les légumineuses ; les produits laitiers, écrémés ou pauvres en graisses comme les yaourts ou le lait ; les fruits, entre quatre et cinq portions par jour ; l'huile d'olive ; et enfin, le poisson, la viande maigre ou la volaille doivent être consommés au maximum deux fois par jour.

Si la personne est également en surpoids, le régime alimentaire recommandé doit toujours être pauvre en calories. D'autre part, il est également déconseillé de prendre des substances excitantes comme la caféine.

cereales hipertensión

Sel et hypertension

Les personnes souffrant d'hypertension artérielle doivent réduire autant que possible la quantité de sel qu'elles prennent par jour. La quantité maximale recommandée est de 6 grammes de sel par jour, soit l'équivalent d'une cuillère à café rase. Le moyen le plus simple de réduire votre consommation lors de la cuisson serait d'utiliser des substituts d'assaisonnement, comme l'ail, l'oignon ou même le citron, qui apportent une saveur particulière aux repas sans utiliser de sel.

De même, les produits qui contiennent un excès de sel tels que les conserves, les fruits de mer, le poisson salé, etc. doivent être évités. Certains aliments ou « préparations » que nous avons habituellement dans nos cuisines contiennent également un excès de sel, il faut donc les éviter. Selon la Fundación del Corazón (Fondation du cœur), les trois aliments qui contiennent le plus de sel sont : les bouillons cubes, les soupes commerciales et la morue salée.

Enfin, il est important de revoir l'étiquetage des produits, afin qu'il nous aide à choisir les aliments qui ont une plus faible teneur en sel.

Hypertension et alcool

De nombreuses recherches ont été menées pour déterminer si l'alcool et l'hypertension artérielle sont liés. On peut dire qu'une consommation élevée d'alcool est liée à un risque plus élevé d'accident vasculaire cérébral hémorragique et ischémique, et cela peut être attribué à l'impact d'une consommation élevée d'alcool sur la pression sanguine. Par conséquent, bien qu'un verre de vin par jour ou une bière ne soit pas nécessairement un problème (sauf avis contraire d'un médecin), la recommandation pour éviter des difficultés futures aux personnes souffrant d'hypertension est de toujours boire de l'alcool avec modération.



DÉCOUVREZ LE CATALOGUE DE PRODUITS MARNYS