Nous combinons la nature et la science pour prendre soin de vous

Les immunoglobulines, c'est quoi et à quoi ça sert ?

Publicado: 12 mars, 2021 | 3'

Que sont les immunoglobulines (Ig) ?

Les immunoglobulines sont des protéines en forme de "Y", que l'on trouve dans différents fluides corporels, tels que le sang et les sécrétions comme la salive, les larmes et le lait maternel. Elles sont produites par des cellules spécifiques, dont des globules blancs, et leur principale fonction est de reconnaître les antigènes ou les substances étrangères afin de les neutraliser.

Combien de types d'immunoglobulines existe-t-il ?

Les immunoglobulines (Ig) sont également appelées anticorps et sont de cinq types principaux (IgG, IgA, IgM, IgD et IgE), qui diffèrent les uns des autres par leur taille, leur charge, leur composition chimique et leurs différentes fonctions dans le système de défense immunitaire.

  • IgG : on trouve 80 % des IgG dans notre sang et dans le lait maternel, et elles peuvent traverser la barrière placentaire. Elle recouvre très efficacement les toxines et les virus, accélérant leur absorption par les autres cellules du système immunitaire en vue de leur élimination. Il s'agit d'une immunoglobuline indicatrice de la protection de notre organisme contre les corps étrangers et pour la conception des vaccins.
  • IgM : a des concentrations allant de 5 à 10 % dans notre sang et se trouve fréquemment fixé à la surface de beaucoup de nos cellules de défense. Sa fonction est d'agir avec la première ligne de défense, étant très efficace pour éliminer les bactéries, et agissant comme un indicateur de diagnostic pour détecter si nous avons été exposés à tout agent pathogène.
  • IgE : ses concentrations dans le sang sont inférieures à 1%, étant principalement présentes dans la peau. Elle est associée aux réponses immunitaires dans les cas d'allergies et en cas d'infection par des parasites.
  • IgD : on la trouve en très faible concentration dans le sang, car elle est généralement liée à la surface des cellules de défense. Elle est très efficace pour stimuler les défenses, surtout les globules blancs, contre la présence de microbes.
  • IgA : sa concentration est de 10 à 15 % dans le sang, et elle est présente dans de nombreux fluides corporels tels que la salive, les larmes, les sécrétions des muqueuses respiratoires, le lait maternel, entre autres. En particulier, les IgA peuvent contribuer jusqu'à 50 % des protéines du colostrum, le "premier lait" que la mère donne au nouveau-né. Sa présence est essentielle pour protéger les surfaces internes de notre corps des toxines, bactéries et virus, qu'elle neutralise directement.

Qu'est-ce que le colostrum ?

Le colostrum, également connu sous le nom de "premier lait", est la sécrétion mammaire que tous les mammifères fournissent à leurs nouveau-nés au cours des 24 à 48 heures après la naissance, et qui constitue la base d'une immunité à vie. Sa composition diffère de celle du lait par une plus forte concentration de solides, protéines, immunoglobulines, graisses et facteurs de croissance, entre autres.

Le colostrum humain et le colostrum bovin sont tous deux un liquide épais, collant et jaunâtre contenant divers anticorps en concentration plus élevée que le lait ordinaire.

Colostrum bovin

Il s'agit d'un aliment qui présente de nombreux avantages pour le bien-être général, et qui contient des concentrations élevées d'IgG (jusqu'à 51 %), ainsi que d'IgM et d'IgA. Son utilisation est répandue depuis de nombreuses années, elle est bien tolérée et est consommée sous forme liquide et solide (capsules, comprimés, poudre).

  Sources:



DÉCOUVREZ LE CATALOGUE DE PRODUITS MARNYS