MARNYS. La importancia de los Omega-3 y Omega-6

L’importance des omégas 3 et 6 dans le développement des enfants

6 octobre, 2016

L’importance des omégas 3 et 6 dans le développement des enfants

Les acides gras polyinsaturés, comme les omégas 3 et 6, remplissent des fonctions très importantes dans la gestation, l’allaitement et durant la période de l’enfance. Ils font partie des constituants des phospholipides des membranes cellulaires et des structures neuronales.

Les besoins de ces acides gras augmentent pendant ces périodes, qui constituent des phases de croissance et de développement du tissu cellulaire. Par conséquent, les besoins en acides gras essentiels chez la femme enceinte et le fœtus, ainsi que chez les nourrissons, sont très élevés.

D’innombrables études démontrent l’effet positif qu’a l’alimentation avec des formules enrichies en oméga 3 sur le développement mental. Les enfants prématurés nourris avec une formule contenant des omégas 3 ont réussi un meilleur résultat pour la capacité de langage sur l’échelle de Bayley du développement du nourrisson.

La Commission européenne a publié récemment dans le Journal officiel de l’UE, les valeurs conseillées de consommation de nutriments, en indiquant que les acides gras omégas 6 et omégas 3 sont nécessaires pour le développement normal et la croissance des enfants (art.14.1.b, allégations de santé relatives au développement et à la santé des enfants. résumé de l’AESAN, mai 2010). Ainsi, les effets bénéfiques sont obtenus avec une ingestion quotidienne de 1 % du total d’énergie dans le cas de l’acide linoléique (oméga 6) et de 2 % du total d’énergie pour l’acide alpha linolénique (oméga 3).

Les acides gras essentiels omégas 3 et omégas 6 sont indispensables dans l’alimentation des enfants, car ils :

  • Favorisent la croissance et le développement normal des enfants.
  • Forment la structure et la fonctionnalité du système nerveux et visuel chez l’être humain. Ces deux acides gras constituent plus de 30 % de la structure lipidique du cerveau et des cônes et bâtonnets de la rétine. Des études cliniques ont montré qu’un déficit en oméga 3 et en oméga 6 provoque des altérations dans la fonctionnalité de ces tissus chez les nourrissons et les enfants qui n’ont pas reçu d’apport convenable d’oméga 3 et 6.
  • Aident au développement mental des enfants prématurés. Des études montrent qu’une alimentation contenant des omégas 3 durant les premiers mois de vie améliore la capacité de résoudre des problèmes chez les enfants nés à terme et souffrants de retard de croissance. On a également décrit qu’un degré plus important de développement mental et psychomoteur des nouveau-nés de faible poids à 19 mois est corrélé avec la consommation précoce d’oméga 3.
  • Améliorent la peau. On a observé que la consommation d’oméga 6 est efficace dans le cas de certaines maladies de la peau.