MARNYS - Equilibrio digestivo

Remèdes contre l’aérophagie

5 octobre, 2016

Mettre fin aux gaz intestinaux. Remèdes contre l’aérophagie.

Les gaz, et leurs effets négatifs sur la santé sont le motif de plainte le plus important pour les troubles gastro-intestinaux. Saviez-vous que notre corps génère plusieurs litres de gaz par jour ? Même si l’on dispose de mécanismes suffisants pour éliminer et absorber tout le gaz superflu, cet « équilibre digestif » peut parfois se briser.

Pourquoi génère-t-on des gaz?

Le gaz intestinal est le gaz produit par les intestins proviennent de l'air avalé (aérophagie). Les gaz sont également produits de façon naturelle par les bactéries de la flore intestinale.
La forme la plus courante de manifestation de ces gaz est le météorisme. C’est là donc qu’apparaissent les problèmes classiques de rétention de gaz comme la distension abdominale ou le gonflement, les rots, la flatulence (expulsion de gaz du colon), la douleur abdominale et les contractions spasmodiques.

Qu'est-ce qui cause les excès de gaz?

Il est important de souligner que chez certaines personnes qui souffrent de douleurs, celles-ci ne sont pas dues à une augmentation de la quantité de gaz dans l’intestin, mais à une certaine difficulté à faire avancer l’air à travers l’intestin, ou, en plus, à une plus grande sensibilité, générant des réflexes douloureux face à de petites augmentations de volume.

Voici les situations les plus courantes qui causent un excès de gaz :

  • La plupart des gens produisent plus de gaz après les repas et moins pendant le sommeil.
  • Différentes conditions telles que la grossesse, certaines opérations chirurgicales ou le vieillissement, peuvent provoquer des changements dans l’activité des muscles pelviens qui contrôlent le processus d’élimination des gaz.
  • Diverses maladies telles que la constipation aiguë et chronique, le syndrome du côlon irritable, l’intolérance au lactose, la gastrite, l’ulcère gastrique ou la maladie de Crohn provoquent également une accumulation de gaz.
  • Il est connu de tous qu’un grand nombre d’aliments produisent des gaz.
    • Des légumes secs comme les haricots, les pois chiches et les lentilles, mais également les fèves et les petit-pois.
    • Des légumes comme le chou, le chou-fleur, les choux de Bruxelles, la laitue, les artichauts, les navets, les cardes, le piment, le concombre, les asperges et les épinards.
    • Des aliments complets qui apportent des fibres, mais qui provoquent également du météorisme, comme les céréales, le riz et le pain complet.
    • Les boissons gazeuses, en particulier les sodas et la bière. Le vin rouge aussi.
    • Les légumes comme les pommes de terre, les radis ou l’oignon cru.
    • Les fruits comme les raisins secs, les abricots, les prunes, les bananes.

Recommandations générales

  • Manger lentement, en mâchant bien les aliments avant de les avaler et en évitant de parler pendant que vous mangez.
  • Ingérer peu de quantité de liquides durant les repas et choisir des boissons sans gaz.
  • Évitez de boire directement à la bouteille et sans paille.
  • Éviter de mâcher du chewing-gum et de sucer des bonbons.
  • Avoir une alimentation équilibrée, faible en graisses et en glucides.

Donc, le complément alimentaire Neocarbon à base de charbon actif, d’anis vert (Pimpinella anisum L.) et de menthe (Menta piperita L.), peut-être d’une grande aide. Le charbon actif est un grand absorbant naturel, et est capable de fixer différentes substances comme les bactéries, les toxines et les gaz. Il supprime rapidement et efficacement l’aérophagie. La menthe et l’anis aident avec un effet antispasmodique et relaxant.