Nous combinons la nature et la science pour prendre soin de vous

Rétention d'eau - les causes et la façon de la combattre

Publicado: 30 avril, 2021 | 5'

Qu'est-ce que la rétention d'eau ?

La rétention d'eau, également appelée œdème dans la terminologie médicale, est une augmentation du volume de liquide interstitiel, c'est-à-dire une accumulation excessive de liquides dans les tissus, selon la Fondation Espagnole du Cœur.

Le système circulatoire, les reins, le système lymphatique et d'autres systèmes corporels contribuent à maintenir des niveaux de liquide sains dans le corps. Toutefois, si un problème survient dans un ou plusieurs de ces systèmes, la rétention de liquide peut se produire.

Elle survient généralement plus souvent chez les femmes que chez les hommes.

Quels sont les principaux symptômes de la rétention d'eau ? 

Les principaux symptômes de la rétention d'eau sont un gonflement des extrémités, une fatigue générale, un malaise ou une prise de poids inattendue. Ces symptômes peuvent varier en fonction du comportement naturel des liquides dans le corps, et selon qu'il s'agit d'un œdème local ou d'un œdème régional (membre ou corps entier).

À part les extrémités, principalement les jambes, il existe d'autres zones du corps où l'accumulation de liquide est plus visible : le bas-ventre, les chevilles, les poignets ou les paupières.

Bien que ces gênes surviennent surtout à un âge avancé, elles se manifestent également chez les jeunes en raison d'une alimentation inadéquate ou d'un manque d'exercice physique. Cette accumulation de liquides est également due à d'autres raisons telles que le surpoids ou les changements hormonaux qui se produisent par exemple chez les femmes pendant la grossesse.

Quelles sont les causes de la rétention d'eau ?

Le corps est principalement constitué d'eau. On en trouve dans le sang, les muscles, les organes et même les os, mais il arrive que le corps dépasse la quantité d'eau dont il a besoin et la retienne. 

Ainsi, la rétention d'eau peut être due à de nombreux facteurs. Les facteurs hormonaux, le système cardiovasculaire, le système urinaire, le foie et les reins jouent tous un rôle important dans l'élimination des liquides. Si l'une de ces parties présente un problème, le corps peut ne pas être en mesure d'expulser les fluides comme il le devrait.

Par conséquent, le mode de vie et le régime alimentaire influent sur la rétention d'eau. Par exemple, le fait de rester assis ou debout pendant de longues périodes peut favoriser son apparition.

Les causes les plus courantes sont les suivantes :

  • Problèmes circulatoires, insuffisance cardiaque congestive, maladie rénale ou hépatique. Il est important de consulter un professionnel de la santé pour un traitement approprié. 
  • La température. Lorsqu'il y a une augmentation des températures ambiantes, par exemple pendant l'été, il est fréquent d'avoir la sensation de jambes lourdes.
  • Les changements hormonaux tels que la grossesse ou l'ovulation.  Une altération des niveaux d'hormones chez les femmes peut également provoquer une rétention d'eau dans les jours précédant les menstruations, pendant la grossesse ou en raison de problèmes thyroïdiens.
  • Un régime riche en sel. Il est important de faire attention à la quantité de sel que nous consommons habituellement dans notre régime alimentaire et, si nécessaire, de réduire sa consommation ainsi que celle des aliments riches en sodium, car ils sont associés à la rétention d'eau. Le sel peut être remplacé par d'autres rehausseurs de goût. 
  • Faible consommation d'eau. Il est essentiel de rester bien hydraté en buvant la quantité minimale recommandée d'eau minérale par jour pour aider à maintenir l'équilibre hydrique.
  • Mode de vie sédentaire ou rester debout pendant de longues heures. Le fait de se déplacer activement ou de faire du sport contribue à stimuler la circulation du corps.

Rétention d'eau dans les jambes

Retención líquidos piernasLes jambes figurent parmi les parties du corps où la rétention d'eau est la plus fréquemment observée, bien qu'elle soit également fréquente dans les mains, l'abdomen ou la poitrine. 

On peut observer un gonflement local, un changement de couleur de la peau, une sensibilité, une raideur des articulations ou une prise de poids.

Comment savoir si vous retenez les liquides ?

Si vous avez des doutes en ce qui concerne l'accumulation de liquide ou non dans une zone spécifique de votre corps, il existe une astuce très simple et infaillible pour la détecter : appuyez avec votre doigt pendant quelques secondes sur la zone du corps concernée. Lorsque vous retirez votre doigt, voyez si la peau est marquée, si c'est le cas, nous pourrions confirmer qu'il s'agit d'une rétention de liquide.

Rétention d'eau pendant la grossesse

Les changements et les altérations des niveaux d'hormones chez les femmes provoquent souvent une rétention d'eau. 

Pendant la grossesse, en raison de l'augmentation de la taille de l'utérus, les femmes enceintes souffrent souvent d'une sensation de lourdeur, de fatigue et de gonflement des chevilles et des jambes. Elle a tendance à se manifester plus fréquemment au cours du troisième trimestre de la grossesse et peut également se poursuivre pendant quelques semaines après l'accouchement. 

Comment éviter la rétention d'eau ?

Ejercicio retención líquidos

Pour aider notre corps à ne pas faire de rétention d'eau, il est essentiel de prendre soin de notre mode de vie. Voici quelques facteurs auxquels nous devons prêter attention :

  • Pratiquer de l'exercice physique. Faire du sport est toujours un bon moyen d'améliorer notre santé. Si vous ne pratiquez pas de sport spécifique, vous pouvez commencer par faire quotidiennement un exercice physique modéré, comme une promenade.
  • Hydratation et boire de l'eau. Buvez au moins deux litres d'eau (environ 8 verres) par jour pour rester bien hydraté. 
  • Consommez des aliments pauvres en sel et riches en potassium. Les régimes pauvres en sodium peuvent aider à éliminer les liquides. Vous pouvez également inclure des aliments riches en potassium, qui aide à contrebalancer les niveaux de sodium et à rétablir l'équilibre des liquides. De même, les régimes purifiants agissent sur les principaux symptômes de la rétention d'eau afin de nettoyer l'organisme.

Que prendre pour la rétention d'eau ? 

Certains aliments sont plus recommandés que d'autres pour aider votre corps à lutter contre la rétention d'eau. Comme nous l'avons vu, il est important que l'alimentation soit équilibrée, en prenant des fruits, légumes, légumineuses, viande et poisson, pauvre en sodium et incluant des aliments riches en potassium

Parmi les fruits, l'ananas, le pamplemousse, la pastèque, le melon, le raisin ou les pêches se distinguent. Parmi les légumes, l'artichaut, l'asperge, l'ail, l'oignon ou le céleri peuvent être utiles. Les infusions jouent également un rôle important, comme celle de prêle, de thé vert et de concentrés liquides comme le fenouil, le genévrier, le bouleau, le persil ou les feuilles d'olivier.

N'oubliez jamais de maintenir une alimentation équilibrée accompagnée d'exercices physiques, et de suivre les recommandations de votre médecin ou d'un professionnel de la santé.



DÉCOUVREZ LE CATALOGUE DE PRODUITS MARNYS