Marnys. El cuidado de nuestra piel y cabello en verano

Soins de la peau et des cheveux en été

6 octobre, 2016

Soins de la peau et des cheveux en été

L’été est la période de l’année où la peau et les cheveux sont exposés à un grand nombre d’agressions externes, parmi lesquelles les rayons du soleil et l’eau salée. Ces facteurs ont des effets nocifs qui doivent être traités dès le retour des vacances. Profitez donc de cette période pour prendre soin de votre corps.

Faites attention à votre peau

Même s’il apporte à l’organisme une variété de vitamines, le soleil a un effet nocif sur la peau et les cheveux. En effet, il provoque une hausse de la pigmentation et une augmentation de l’épaisseur de l’épiderme. La pigmentation est le résultat des dommages qui se produisent sur la peau. L’augmentation de l’épaisseur a des effets indésirables : elle favorise l’occlusion des orifices de sortie de la graisse, ce qui peut provoquer une poussée d’acné ou l’apparition de folliculites. D’autre part, la densité d’eau de la peau baisse. Cette déshydratation et l’épaississement de la peau s’améliorent progressivement après l’été, mais l’application de certains hydratants spécifiques ou de traitements spéciaux accélère la correction.

Après une journée ensoleillée à la plage ou à la montagne, il est nécessaire d’apporter au corps certains soins spéciaux destinés à hydrater, à rafraîchir et à renouveler la peau. Certains signaux, comme l’apparition de gerçures et de taches, ne trompent pas. Ces effets visibles ne doivent pas seulement être pris comme une simple apparition inesthétique, mais plutôt comme le besoin exprimé par la peau en soins adaptés pour lui éviter d’éventuelles maladies. Pour commencer, il convient de prendre une douche d’eau tiède ou froide. Par la suite, appliquez une bonne et rafraîchissante couche de crème hydratante ou encore, si vous notez que votre peau est sèche ou tirée, appliquez une huile corporelle sur la peau encore mouillée.

L’alimentation joue également un rôle important dans le maintien d’une peau saine. Avoir une alimentation équilibrée peut favoriser la réduction des symptômes qui apparaissent lorsqu’elle se trouve en mauvais état. L’eau est l’élément qui favorise l’hydratation et aide l’organisme à éliminer les toxines à travers la peau. Boire est une bonne manière d’hydrater le corps dans son ensemble, mais pour que la peau se sente complètement hydratée, il faut utiliser une crème qui remplisse cette fonction.

Certains nutriments, comme les protéines, les sels minéraux (zinc, manganèse et magnésium) et les vitamines (en particulier les A, B et C) sont indispensables pour que la peau affiche un aspect sain et resplendissant. La carotte, le jus d’orange, les noisettes, les amandes, les cressons, le lait, le riz intégral ou le poulet, sont des aliments qui offrent les quantités de nutriments nécessaires. Les inclure de façon modérée dans l’alimentation favorisera le renouvellement de la peau endommagée par les effets du soleil.

Si votre peau présente des rougeurs, tire ou pique, le mieux est d’utiliser de l’aloe vera, puisqu’il a été démontré qu’il revitalise la peau et accélère les processus de reproduction de nouvelles cellules et d’élimination de celles mortes. Utilisé comme cataplasme, il apaise et rafraîchit la peau brûlée par le soleil, prévient des complications ultérieures, et élimine en même temps la sensation de douleur caractéristique de ce type de brûlures.

Soin des cheveux

L’été est la saison où apparaissent les agresseurs externes des cheveux, dont le soleil, l’eau salée, le chlore des piscines et le sable.

L’eau salée altère la charge statique, ainsi que les propriétés élastiques des cheveux, ce qui les rend rêches, fragiles et cassants. Après la baignade en mer ou en piscine, il faut donc se rincer les cheveux abondamment à l’eau froide, car les restes de chlore et de sable ont tendance à les sécher. Quant au soleil, ses rayons ultraviolets affectent sérieusement les propriétés élastiques des cheveux.

Il ne faut pas oublier l’importance de l’alimentation pour le bien-être de vos cheveux. Le problème des cheveux secs et cassants est souvent dû au manque de protéines, d’acide folique, de fer et de vitamines B6, B12 et C. Ces nutriments aident à améliorer la circulation sanguine qui transporte l’oxygène jusqu’au cuir chevelu. Lorsque ces éléments n’atteignent pas les niveaux adéquats, ils favorisent la réduction des globules rouges, ce qui peut même asphyxier le cuir chevelu. D’autre part, la vitamine C favorise la pousse des cheveux, et sa présence à des niveaux insuffisants les rend donc faibles et cassants. Pour éviter ce problème, il suffit d'augmenter la consommation d'épinards et de lentilles, qui peuvent être pris en salades, ainsi que celle des fruits et des viandes.