Nous combinons la nature et la science pour prendre soin de vous

Virus : Que savez-vous d'eux ?

Publié: 23 juin, 2020 - Mise à jour: 28 septembre, 2020 | 9'

Qu'est-ce qu'un virus ?

Un virus est une minuscule particule qui est constituée d'un acide nucléique entouré d'une enveloppe protéique, et qui est beaucoup plus petite qu'un champignon ou une bactérie.

Pour se propager, les virus doivent envahir les cellules vivantes. Pour ce faire, ils utilisent toute la "machinerie" cellulaire en leur faveur, pouvant causer des dommages et la mort des cellules, ce qui se traduit par la maladie.

Contracter un virus ne provoque pas nécessairement une maladie, puisque le système immunitaire peut l'éliminer, à condition que les cellules de défense soient en condition optimale ou que le système immunitaire "se souvienne" des caractéristiques du virus par une présence antérieure.

La grande majorité des maladies dont nous souffrons pendant notre enfance sont dues à des virus, comme la rougeole, la varicelle, la rubéole, entre autres. Actuellement, et grâce au développement du système de santé, nous disposons de vaccins pour les combattre.

Types de virus

La structure des virus est très diverse et ils varient en taille, forme et composition chimique. En principe, ils sont définis par la classe de matériel génétique, sa taille, ses formes microscopiques, sa capacité à être transmis et sa capacité à se multiplier, parmi les plus importantes.

virus fiebre

Voici quelques exemples :

Virus de la grippe

Le virus de la grippe ou "virus de l'influenza" est de forme sphérique avec des extensions allongées et pointues en forme de bâtonnet ou de champignon. Trois sous-types de virus de la grippe ont été identifiés : A (plus virulent), B et C.

Rhinovirus

Les rhinovirus ont une forme polyédrique et ne possèdent pas de capsule protéique. Ils sont la principale cause du rhume banal.

Coronavirus

Les coronavirus comprennent la sous-famille des Orthocoronavirinae de la famille des Coronaviridae. Ils sont plus grands que le virus de la grippe et leurs extensions à partir de la surface ressemblent à une couronne. Ils peuvent infecter aussi bien les humains que les animaux.

Rotavirus

Le rotavirus a la forme d'une roue dentée et infecte couramment les enfants et le bétail. Il existe 8 groupes appelés A, B, C, D, E, F, G et H.

Adénovirus

Les adénovirus sont de forme circulaire, ne sont pas couverts par une couche de protéines et ont un matériel génétique différent de ceux déjà mentionnés.

Quels types d'infections sont causés par les virus ?

Les virus sont capables d'infecter l'être humain. Examinons les infections virales les plus courantes :

Infections gastro-intestinales

Ils sont transmis d'une personne à l'autre par la voie fécale-orale. Certains virus affectent plus le système gastro-intestinal dans certaines tranches d'âge, par exemple, le Rotavirus affecte les enfants de manière gastro-intestinale ; le Norovirus affecte les enfants plus âgés et les adultes ; et l'Adénovirus affecte les nourrissons. Il existe un vaccin développé contre le Rotavirus qui est efficace contre la plupart des souches pathogènes et qui fait partie du calendrier de vaccination recommandé pour les nourrissons.

Ces infections sont communément appelées "virus de l'estomac", "grippe intestinale" ou "gastro-entérite virale" et leurs principaux symptômes sont les vomissements et la diarrhée. Aucun traitement spécifique n'est recommandé, mais des mesures de soutien, en particulier la réhydratation, sont importantes. Le lavage des mains et les mesures sanitaires appropriées peuvent contribuer à prévenir la propagation.

Infections de la peau et des muqueuses

La transmission est faite généralement de personne à personne. Parmi les virus les plus courants qui peuvent provoquer des infections cutanées, on trouve le virus de l'herpès simplex (HSV), le virus du papillome humain (HPV) ou le virus dit "main-bouche" (virus Coxsackie A16 de la famille des entérovirus) qui touche généralement les nourrissons et les jeunes enfants.

Ils provoquent souvent des verrues, des éruptions cutanées, des molluscum contagiosum ou d'autres affections cutanées. D'autres virus, comme la varicelle, peuvent également affecter la peau par le biais d'une éruption cutanée.

Hépatite virale

On a identifié au moins 5 virus spécifiques qui causent l'hépatite, A, B, C, D et E, présentant des caractéristiques et des évolutions différentes. L'hépatite A est transmise par voie oro-fécale et est plus fréquente chez les enfants et les jeunes adultes. Les hépatites B et C sont généralement transmises par le sang, par le partage d'aiguilles ou de dérivés sanguins contaminés. L'hépatite E est généralement transmise par voie fécale-orale ou par contamination alimentaire. L'hépatite D est généralement transmise par contact parentéral ou muqueux avec du sang ou des liquides organiques infectés. Des vaccins sont disponibles pour les hépatites A, B, C et E.

Infections respiratoires

Ces infections virales sont les plus courantes et les plus susceptibles de provoquer des symptômes graves chez les nourrissons, les personnes âgées et les patients souffrant de troubles pulmonaires ou cardiaques. Les virus respiratoires comprennent les virus de la grippe (A et B), les virus de la grippe aviaire, les adénovirus, les rhinovirus, les coronavirus et autres. Les virus respiratoires se transmettent généralement d'une personne à l'autre par contact avec des gouttelettes respiratoires infectées.

Quels sont les symptômes d'une infection respiratoire virale ?

Les virus qui affectent le plus souvent les voies respiratoires sont les virus de la grippe, les rhinovirus, les coronavirus et les adénovirus.

Les symptômes peuvent parfois prêter à confusion quant à savoir s'il s'agit d'une infection virale ou bactérienne, de sorte que le meilleur diagnostic sera établi par un spécialiste au moyen de tests spécifiques.

Les infections peuvent toucher la partie supérieure ou inférieure des voies respiratoires et les symptômes seront différents :

  • Les infections des voies respiratoires supérieures comprennent la gorge, le larynx, la trachée, les sinus et les oreilles. Lorsque les symptômes apparaissent, ils se manifestent généralement par de la fièvre, toux, mal de gorge, dysphonie, écoulement nasal ou congestion, maux de tête, maux d'oreille avec ou sans écoulement, conjonctivite et éternuements. Les statistiques montrent que près de 70 % des infections des voies respiratoires supérieures sont d'origine virale.
  • Les infections des voies respiratoires inférieures touchent les bronches et les poumons, et sont les plus dangereuses pour la santé. Les symptômes comprennent notamment une détresse respiratoire progressive pouvant conduire à une hypoxie (manque d'oxygène), une toux "coquelucheuse" ou une toux de chien avec des mucosités, des douleurs thoraciques lors de la respiration ou de la toux, un enrouement, une allergie due à une réactivité excessive des bronches, de la fièvre, transpiration (sueur) et des frissons avec tremblements, vomissements ou nausées.

Comment diagnostiquer les infections virales ?

Le diagnostic d'une infection virale doit toujours être fait par un spécialiste de la santé, et se fait généralement à l'aide de deux techniques :

  1. En identifiant les symptômes dits cliniques, comme dans le cas de la grippe qui présente une forte fièvre, rhinite, toux, maux de tête et malaise général, ou dans le cas de la rougeole qui présente une conjonctivite, des taches sur la muqueuse buccale et de petites papules sur la peau, principalement sur le dos. De plus, en cas d'épidémie, on peut déterminer qu'une personne est infectée parce qu'elle se trouve dans une zone à risque.
  2. Par des tests de laboratoire, basés sur la collecte correcte d'échantillons par la personne malade, permettent d'identifier les antigènes viraux soit par observation du virus au moyen d'un microscope spécial, soit par des tests immunologiques.

Quelles sont les mesures préventives à prendre pour éviter les infections virales ?

Vous pouvez prévenir les infections virales en prenant des mesures simples comme le lavage fréquent des mains ou une extrême prudence dans la manipulation des aliments, entre autres.

Mesures d'hygiène contre les virus

Se laver les mains, soit à l'eau et au savon, soit avec un gel alcoolisé, constitue le moyen le plus simple et le plus efficace de se protéger des germes et de la plupart des infections. Lavez-vous les mains avant et après avoir manipuler des aliments ou de les manger, ou après avoir toussé, éternué, changé une couche et été aux toilettes. D'autres mesures consistent à éviter les contacts avec les personnes malades et à limiter les interactions fréquentes et/ou étroites avec les animaux sans prendre les précautions nécessaires, en particulier les oiseaux et les porcs.

Les vaccins disponibles contre les virus

Les vaccins fonctionnent par stimulation de l'immunité, et nombreux sont ceux qui sont administrés pendant l'enfance. Les vaccins disponibles contre ces virus sont variés, comme ceux contre l'hépatite A, l'hépatite B, le papillomavirus humain, la grippe, les oreillons, la polio, la rage, le rotavirus, entre autres. Dans le cas du rhume (rhinovirus) et des infections respiratoires par coronavirus, il n'existe pas de vaccin.

Immunoglobulines

Les immunoglobulines procurent (toujours sur avis médical) une "immunité passive", car elles sont utilisées : avant l'exposition au virus (par exemple pour l'hépatite A) ; généralement en cas de situation à risque ; après (par exemple pour la rage ou l'hépatite) ; ou pendant (par exemple l'eczéma de vaccination).

N'oubliez pas que si vous avez des symptômes qui suggèrent que vous avez contracté une infection virale, consultez un médecin.

Quels sont les traitements disponibles ?

Les traitements antiviraux existants visent à contrôler les symptômes, à arrêter leur progression et à réduire la convalescence jusqu'à ce que nos propres défenses éliminent le virus. Les voici :

Médicaments antiviraux

Les études réalisées jusqu'à présent ont montré que certains médicaments peuvent réduire la durée de la phase de croissance du virus, ce qui est utile par exemple pour les infections par le virus de l'herpès, l'hépatite, etc. Dans le cas des virus qui provoquent des infections respiratoires, il existe très peu de médicaments qui démontrent une efficacité acceptable, et les prix sont parfois élevés.

Interférons

Les interférons sont des composés libérés par nos propres cellules en réponse à des antigènes viraux. À partir de là, on a développé des médicaments qui se sont avérés efficaces dans certains types d'hépatite, mais qui ont des effets indésirables qui doivent être contrôlés par le personnel de santé.

Ingrédients naturels, une bonne alternative

Le rôle de nombreuses plantes est connu pour aider à combattre les infections. Les extraits de plantes telles que l'échinacée, le ginseng, l'argousier, le sureau ou le champignon reishi, ont des propriétés naturelles qui contribuent à nos défenses naturelles.

Le sureau, une plante aux propriétés antimicrobiennes

sauco

Le sureau (Sambucus nigra), est un arbuste au feuillage dense, que l'on trouve dans les zones tempérées de la planète. Ses fruits sont des baies noires, bleu-noir ou rouges (rarement jaunes ou blanches), avec une forte teneur en anthocyanosides, et il a été traditionnellement utilisé pour les gênes hivernales au niveau du nez et de la gorge.

L'EFSA (ON HOLD 2134) affirme que la teneur en anthocyanoside des baies de sureau contribue aux défenses naturelles de l'organisme.

De plus, deux études cliniques récentes, de 2016 et 2019, ont évalué leur utilité pour réduire la durée du rhume et de la grippe, à savoir :

  • Une étude menée en 2016 auprès de 312 personnes pour évaluer l'utilité de l'extrait de sureau dans le rhume, ayant pour résultat de réduire la durée du rhume de 30% par rapport à ceux qui n'ont pas pris de sureau. De plus, les symptômes étaient beaucoup moins intenses chez les personnes ayant ingéré de l'extrait de sureau.
  • Une étude réalisée en 2019 analysant les avantages de l'utilisation du sureau dans le cadre du rhume et de la grippe révèle que l'utilisation de l'extrait de sureau réduit de manière significative les symptômes associés et la durée du rhume/grippe.


DÉCOUVREZ LE CATALOGUE DE PRODUITS MARNYS